Pour répondre à Fabrice, non je n’ai pas été tenté par une paire de savates fut elle sur mesures.

J’en ai par contre profité pour offrir une petite révision de ma Merrell entre les mains expertes d’un bon chrétien.

Travail consciencieux et robuste pour 1 euro, pas la peine de s’en priver.

_DSF6461

 

L’étonnant bric à brac à gauche est l’atelier d’un réparateur de parapluies, avec toutes les pièces disponibles des modèles les plus courants.

Précieux sur ces hauts plateaux où que le soleil tape ou que la pluie vous inonde, le parapluie sert tous les jours.

Publicités