Dès qu’on descend de Piazza on se retrouve sur les grandes artères avec une circulation digne d’une grande métropole.

Soudain le temps est chronométré, la vitesse vous gagne, on est dans un autre monde à Meskal Square, l’un des centres de cette ville polymorphe.

_DSF0424

Publicités