Puri est la station balnéaire des habitants de Kolkota qui veulent un peu oublier la pollution et la fureur urbaine, et on commence à voir des palmiers, des plages avec des barques, un petit avant goût du Tamil Nadu et de sud.

Bien qu’ayant eu des pertes très sévères lors du dernier tsunami, la petite communauté de pécheurs a réinstallé son fragile campement sur la plage tant que l’urbanisme avec ses règles, et le front de mer se garnissant d’hôtels de plus en plus élevés le supporteront sans doute.

En attendant ce séisme probable, les hommes passent la barre océane sur des bateaux, à rames ou à moteurs, pour une pêche côtière riche en beaux poissons de toutes espèces. Oublions un instant la concentration en produits toxiques dans ces carnassiers du golfe du Bengale tristement réputé.

Les marchandes vont d’un bateau à l’autre avec de grandes bassines qu’elles cherchent à remplir. Discussions, tri et re-tri des poissons avant qu’elles ne repartent bassine pleine. Les enfants font la navette et ramènent ce qu’ils peuvent à la maison.

Inde-2012-Puri__MG_0548

Inde-2012-Puri__MG_0569

Inde-2012-Puri__MG_0561

Inde-2012-Puri__MG_0563

Inde-2012-Puri__MG_0573

Inde-2012-Puri__MG_0601

Inde-2012-Puri__MG_0578

Inde-2012-Puri__MG_0575

Inde-2012-Puri__MG_0595

Inde-2012-Puri__MG_0586

Inde-2012-Puri__MG_0371

Inde-2012-Puri__MG_0363

Inde-2012-Puri__MG_0362

Inde-2012-Puri__MG_0378

Inde-2012-Puri__MG_0605

Publicités