Les troncs, une fois équarris et mis aux dimensions doivent encore être assemblés. Dans le cas du jour, il s’agit de monter des roues qui devront supporter plusieurs tonnes, tirées (évidemment) par une foule d’humains, sous environ 45° sur un sol bitumé très inégal et riche en trous.

Les moyeux vont être équipés de rayons qui seront bloqués par la jante. Tout l’art consiste à caler les pièces de la jante en assurant un cercle parfait après avoir mis les encoches aux gabarits avec un impressionnant jeu de cales et de gros maillets.

Les pièces sont frappées par un lourd bélier sous l’œil vigilant du maitre campé sur le moyeu qui va indiquer à quel endroit frapper. La roue sera manœuvrée par des aides pour les différents positionnements.

Désolé, le photographe s’est encore glissé dans une photo !

Inde-2012-Puri__MG_0519

Inde-2012-Puri__MG_0516

Inde-2012-Puri__MG_0415

Inde-2012-Puri__MG_0416

Inde-2012-Puri__MG_0405

Inde-2012-Puri__MG_0421

Inde-2012-Puri__MG_0454

Inde-2012-Puri__MG_0446

Inde-2012-Puri__MG_0445

Inde-2012-Puri__MG_0494

Inde-2012-Puri__MG_0439

Inde-2012-Puri__MG_0438

Inde-2012-Puri__MG_0484

Inde-2012-Puri_MG_5155

Inde-2012-Puri__MG_0499

Inde-2012-Puri__MG_0528

A quoi ça sert ? Suite et fin içi.

Puri 2012

Publicités