Toute l’Inde travaille, porte lourd et ne ménage pas sa peine. Les horaires, la précarité, l’absence de toute sécurité élémentaire du travail s’ajoute à la chaleur et aux charges excessives.

Ce marché fonctionne en continu, ou presque, et à longueur de journées les camions viennent décharger des cargaisons de bananes, mangues, grenades, etc…jusqu’aux fruits exotiques comme des pommes des USA. Une noria de porteurs va faire la liaison avec l’entrepôt ou l’étal, mal chaussés ou nus pieds, dans une foule compacte avec un fardeau qui a du être levé par 3, voire 4 personnes. Ils arriveront à arracher un peu de repos salutaire dans un recoin du marché, entre deux chargements.

Blagueurs, de bonne humeur, ils savent pourtant prendre le temps de cabotiner devant le photographe en posant avec les amis ou en prenant la pose, heureux et fiers de leur travail. Une leçon d’humanité et d’optimisme certainement, et une illustration à mes yeux de « la cité de la joie ».

Inde-2012-Kolkata__MG_0073

Inde-2012-Kolkata__MG_0103

Inde-2012-Kolkata__MG_0095

Inde-2012-Kolkata__MG_0108

Inde-2012-Kolkata__MG_0102

Inde-2012-Kolkata__MG_0028

Inde-2012-Kolkata__MG_0041

Inde-2012-Kolkata__MG_0069

Inde-2012-Kolkata__MG_0071

Inde-2012-Kolkata__MG_0114

Inde-2012-Kolkata__MG_0120

Inde-2012-Kolkata__MG_0119

Inde-2012-Kolkata__MG_0129

Inde-2012-Kolkata__MG_0124

Inde-2012-Kolkata__MG_0125

Inde-2012-Kolkata__MG_0131

Inde-2012-Kolkata__MG_0136

Inde-2012-Kolkata__MG_0138

Inde-2012-Kolkata__MG_0143

Inde-2012-Kolkata__MG_0115

Kolkata – 2012

Publicités